Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/02/2014

Threesome à 50 mètres de la Comédie : on projette Nymphomaniac au Diagonal Capitol

tumblr_mb040oLCxW1rhcu7wo1_500.gif

Joe (Charlotte Gainsbourg) raconte son histoire sexuelle à Seligman (Stellan Skarsgard), personnage asexué et vierge. Echanges intellectuels sur fonds de pratiques sexuelles.

Ames sensibles s'abstenir, Nymphomaniac est une itinérance dans la recherche du désir. Si la première partie est relativement soft, la seconde est... Heu... Plus rugueuse... En effet, Joe, dépossédée de ses sensations sexuelles à la fin de la première partie, se met en quête de les retrouver. Black, threesome, soumission, manipulation, jalousie... Lumière aussi crue qu'une bite décalottée sur fond de peinture écaillée dans une chambre semi-obscure, c'est une sorte de médecine pour l'âme, qui reçoit un de ces bons vieux lavements spirituels.

Moi, je rate rarement un film de Lars Van Triers parce que quand ça heurte, ça soulage... Allo, ya pas un psy dans le coin ?

Les commentaires sont fermés.